Accueil > Hypnose > Hypnose et Mythologie

Hypnose et Mythologie

Dans la mythologie grecque, Hypnos était le dieu du sommeil, fils de Nyx, la nuit et frère jumeau de Thanatos, la mort.

 

Il est également le père de quelques enfants parmi lesquels Morphée, dont le rôle était de prendre la forme des humains, dans leurs rêves. D'où l'expression "s'endormir dans les bras de Morphée" et l'étymologie des mots "morphologie" ou "isomorphe" lorsqu'il est question de "forme".

 

Hypnos vivait sur l’île de Lemnos, au bord du Léthé, le fleuve de l’oubli. Léthé, comme "léthargie"...


Dans les représentations, on reconnaît Hypnos grâce à ses attributs : les fleurs de pavot - qui mènent à des états modifiés de conscience- et les ailes qui le portaient silencieusement la nuit vers d'autres mondes.

 

La légende raconte qu’il pouvait endormir aussi bien les hommes que les dieux, aussi, Héra épouse de Zeus, le maître de l’Olympe parlait-elle d’Hypnos comme du « maître des hommes et des dieux ». Il est vrai que sous son insistance, il consentit plusieurs fois à endormir Zeus, avec succès. Hypnos est l’allégorie de l’apaisement et du repos réparateur.

 

Le mot Hypnose est donc né du dieu grec, il apparaît dés 1814 dans le Dictionnaire de l’Académie Française et a sans doute été choisi pour sa représentation métaphorique du sommeil. Les expériences diverses menées par les scientifiques de l’époque sont mises en lien avec une idée de magnétisme – Mesmer et le magnétisme animal, Puységur et le somnambulisme magnétique, Braid et la neurhypnologie... 

 

Les scientifiques du XIXe siècle étaient des lettrés qui sont allés chercher dans le creuset culturel de l’antiquité grecque le terme qui qualifierait au mieux leurs activités. Pourtant, l’hypnose thérapeutique telle qu’elle est pratiquée en cabinet ne plonge pas les personnes dans le sommeil, si paisible soit-il. Bien au contraire. Etre en état de conscience modifiée (certains parlent de « transe »), ce n’est ni dormir, ni perdre conscience. C’est être dans un état de conscience qui permet d’accéder à toutes les ressources utiles que l’on possède, sans le savoir.

Consultations:

12 rue de la Barre

Lyon 2e

 

Rendez-vous:

06 88 33 33 63

catherine.bethenod@gmail.com